Récessif (Mendel 1865):

Se dit du phénotype qui ne s'exprime pas chez l'hétérozygote, pour un caractère donné.

Se dit aussi d'un allèle ou d'une mutation dont l'expression n'apparaît pas dans le phénotype d'un hétérozygote.

Ce phénotype n'est donc observable que chez les individus homozygotes ou hémizygotes pour l'allèle récessif.