Il s'agit de la réponse 2.

Le Δp est la différence de fréquences entre deux générations successives.

Si le Δp est positif, la fréquence de l'allèle A1 augmente, et celle de l'allèle A2 diminue, car la somme de leurs fréquences reste toujours égale à 1.

On ne peut cependant rien dire pour les générations suivantes. Il faudra à nouveau étudier le signe du Δp entre n+2 et n+1.