Introduction

Si le cycle biologique de la plupart des organismes animaux se caractérise par la prédominance d'un organisme constitué de cellules diploïdes, ceux des plantes sont en général plus complexe.

Chez les végétaux, tous les types de cycles biologiques sont représentés : prédominance d'organismes diploïdes comme chez les animaux; prédominance d'organismes haploïdes ou alternance d'une génération diploïde et haploïde, parfois même, alternance de trois générations distinctes.

L'alternance des générations est rendue possible grâce aux deux processus fondamentaux de la reproduction sexuée : la meiose et la fécondation. En plus, la plupart des organismes végétaux possèdent des mécanismes de reproduction asexuée qui leur permettent de se multiplier en grand nombre.

Chez les végétaux primitifs - algues et champignons - tous les cycles biologiques sont représentés. La conquête du milieu terrestre a favorisé le cycle digénétique diplohaplophasique caractérisé par la prédominance de la génération diploïde sur la génération haploïde.

  1. Alternance des générations

  2. Multiplication végétative et totipotentialité

  3. Différents types de fécondation

  4. Cycle digénétique

  5. Cycles monogénétiques

  6. Cycles trigénétiques

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)