Introduction

Les préspermaphytes sont un groupe qui constitua, avec les ptéridophytes, l'un des élément essentiel de la flore de l'aire primaire. Ils sont apparus vers le Dévonien, il y a 400 millions d'années et auraient atteint leur apogée à l'Antracolithique il y a 300 millions d'années. Depuis, ce groupe a décliné pour faire place aux spermaphytes. Il ne reste aujourd'hui qu'une centaine d'espèces, véritables "fossiles vivants" qui, avec les échantillons reconstitués par les paléobotanistes, permettent d'étudier l'organisation de ce groupe.

Les prespermaphytes dériveraient du groupe des ptéridophytes appelés psilophytinées. La grande caractéristique évolutive de ce groupe concerne la miniaturisation des gamétophytes et leur intégration dans des structures protectrices. Cela assure une meilleure adaptation au milieu terrestre. Ce mouvement évolutif avait été amorcé par les ptéridophytes hétérosporés et hétéroprothallés du type des selaginelles. Il conduit à la formation de structures reproductrices particulières : l'ovule, les étamines et les grains de pollens.

  1. Morphologie du cormus

  2. Les appareils reproducteurs mâle et femelle

  3. Reproduction

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)