Les filicinées

Scolopendrium officinale (photo PG)

L'appareil végétatif des fougères est constitué de tiges souterraines (rhizomes) munies de racines adventives. Les feuilles ou frondes sont des macrophylles qui s'insèrent directement sur le rhizome par leur nervure principale : le rachis. Il n'y a plus de tiges aériennes chez les fougères actuelles.

Scolopendrium officinale, crosse (photo PG)

Lorsqu'elles sont jeunes, les frondes sont enroulées en crosses.

Coupe transversale d'une racine de fougère (photo MPA)

La croissance des axes est assurée par une cellule apicale cunéïforme.

Phlebopteris sp. (photo MPA)

Suivant les espèces, les frondes sont plus au moins découpées...

Polypodium vulgare (photo MPA)

...et de formes diverses. La nervure centrale s'appelle le rachis.

Asplenium trichomanes (photo PG)

Asplenium trichomanes, sores (photo MPA)

A la face inférieure des frondes (en période fertile) se différencient les sporanges, regroupés en sores.

Azolla sp., fougère aquatique (photo MPA)

Certaines espèces se sont adaptées à la vie aquatique...

Cyathea (photo CE)

... d'autres à la vie tropicale, sous des formes arborescentes pouvant atteindre plusieurs mètres de haut.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)