Introduction

Après la double fécondation caractéristique des plantes à fleurs, deux zygotes se sont formés. Le zygote principal se segmente et produit l'embryon. Le zygote secondaire, quant à lui, multiplie ses cellules pour se transformer en tissu nourricier. C'est l'albumen, chargé d'assurer la survie de l'embryon.

Chez les Angiospermes, ces évènements se déroulent au sein des tissus de l'ovule, enfermé dans le carpelle. Ils enclenchent un double phénomène : le carpelle est maturé pour devenir un fruit et l'ovule lui-même se transforme en graine. Au terme de cette embryogenèse, un fort ralentissement du métabolisme intervient. C'est la dormance.

Quand la dormance est levée, la graine germe et le développement reprend. De nombreuses divisions cellulaires se produisent, suivies par la croissance et la différenciation, plus ou moins marquées, de chacune des cellules obtenues. Ces trois processus : Division, Croissance, Différenciation, se coordonnent pour assurer le développement.

L'outil élaboré par la plante afin de se développer consiste en une panoplie de massifs cellulaires, dotés de caractéristiques singulières : le pouvoir de division et la totipotence en particulier. Ce sont les méristèmes, dont on peut décrire diverses sortes : "méristèmes primaires", "méristèmes secondaires" ou "cambiums", "méristèmes apicaux", "méristèmes latéraux", etc...

A l'aide de ces outils, le végétal va assurer son développement en plusieurs étapes successives : Embryogenèse, germination de la graine, plantule ... avant que n'advienne la plante proprement dite.

Celle-ci se construit en deux ensembles qui se succèdent dans le temps :

  • L'appareil végétatif, qui comment par déployer la tige feuillée et la racine,

  • L'appareil reproducteur dans un deuxième temps, qui produit les fleurs.

Un dernier chapitre viendra en conclusion de cette étude sur le développement et traitera des mouvements chez les végétaux.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)