Pour faciliter les comparaisons, il est pratique de choisir des coefficients de vitesse tels que les réactions aient la même vitesse initiale.

Les figures ci-dessous montrent les variations de concentration pour une même concentration initiale , avec :

pour la réaction du premier ordre

pour la réaction du second ordre

ce qui correspond à une même vitesse initiale

Ordre 1

Ordre 2

On note que la diminution de concentration est moins rapide dans le cas de la réaction du second ordre que dans celui de la réaction du premier ordre.

Par exemple au temps les concentrations restantes sont respectivement :

Ordre 1,

Ordre 2,

Cette observation est encore plus nette si on prend un coefficient de vitesse plus élevé.

Par exemple, si on double les valeurs des coefficients de vitesse, on obtient les courbes suivantes :

Ordre 1

Ordre 2

Les concentrations restantes au temps sont respectivement :

Ordre 1,

Ordre 2,

Ainsi, pour une même vitesse initiale, il faudra un temps beaucoup plus grand pour obtenir une très faible quantité résiduelle du réactif dans le cas d'une réaction du second ordre.

Par exemple, avec les données ci-dessus, pour qu'il ne reste plus que 1/100 de la quantité initiale, il faudra 29 secondes pour une réaction du premier ordre tandis qu'il faudra attendre 310 secondes dans le cas d'une réaction du second ordre.