A partir des valeurs du tableau précédent, on calcule la valeur du coefficient de vitesse par la relation .

On trouve :

t(s)

0

10

20

30

40

50

k (L.mol.s-1)

0,375

0,372

0,365

0,395

0,365

0,375

On constate que ces valeurs sont sensiblement constantes (moyenne = 0,375 L.mol-1.s-1). L'écart le plus important constaté pour le temps (écart = +0,02) peut être mis sur le compte des incertitudes expérimentales.

On peut donc conclure que la réaction suit bien une loi de vitesse d'ordre 2.