La vitesse de transformation de ne dépend que de la première réaction, l'expression de la variation de en fonction du temps reste donc la même :

On procède comme dans le cas général en portant cette relation dans l'expression de la vitesse de transformation de qui s'écrit ici :

Après intégration, on obtient

Enfin, en portant les expressions de et de dans la relation , on tire l'expression de la concentration du dernier constituant en fonction du temps :