Première application : dismutation

La dismutation est la décomposition spontanée d'une espèce en deux autres, distinctes l'une de l'autre :

Nous allons prendre l'exemple du dioxyde de chlore en milieu basique.

Sur la figure sont positionnés les trois composés , et avec les droites les rejoignant. On observe une forte différence de pente entre les 2 droites ( - ) et ( ), et le point représentant est au dessus de la droite hypothétique qui rejoint les composés et . D'après la construction du diagramme de Frost on sait que deux couples redox sont associés à chacune des pentes (en noir).

Considérons donc les couples et que l'on peut également nommer et . Comme la pente du couple est plus forte que celle du couple son potentiel redox est donc plus élevé que celui de ce dernier. Ainsi on a :

ou encore

On a bien dismutation de en et . Donc graphiquement si on observe sur le diagramme de Frost la configuration dessinée précédemment cela signifie que l'espèce intermédiaire qui est située au dessus de la droite rejoigant deux autres espèces n'est pas stable dans les conditions choisies et se dismute.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)