Chimie
Suivant
Introduction - Les orbitales Atomiques et Moléculaires. Solutions de l'équation de Schrödinger

L'atome d'hydrogène est le système simple qui permet de décrire aisément le concept fondamental d'orbitale atomique. Derrière le terme d'orbitale se cache en fait la fonction d'onde, vecteur propre de l'équation de Schrödinger, associée aux mouvements de l'électron dans le champ d'un ou plusieurs protons constituant le noyau. Ce type d'orbitale est nommé orbitale hydrogénoïde.

Cette solution qui correspond à un système mono-électronique pourra ensuite être étendu à des systèmes plus complexes présentant un nombre d'électrons plus élevé, moyennant quelques approximations. Nous présenterons ici les approximations essentielles mais surtout les conséquences en termes de construction d'objets (les « bases d'orbitales » atomiques) qui seront utilisées dans le cadre des calculs de chimie quantique.

Dans ce chapitre, seront présentés les développements mathématiques permettant d'atteindre cette description. A la fin de chaque notion, des encarts résumeront les concepts les plus importants, sans nécessité d'avoir suivi la démonstration.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)