Au niveau énergétique, les quatre nouvelles orbitales sont à la même énergie car elles proviennent d'une même pondération entre les différentes orbitales atomiques.

Nous avons donc maintenant quatre orbitales moléculaires localisées équivalentes, représentant les quatre liaisons équivalentes CH. Nous sommes maintenant devant la description classique de la molécule de méthane telle qu'elle est utilisée en Chimie.