Chimie
Précédent
Suivant
Dosage par précipitation

Une réaction formant un précipité peut être utilisée comme réaction de dosage, pourvu qu'elle remplisse les conditions que doit remplir une telle réaction, à savoir être totale et instantanée. Le signal indiquant la fin de la réaction correspond souvent à la formation d'un autre précipité d'une couleur différente de celle du précipité formé au cours du dosage. Il faut bien entendu que ce second précipité n'apparaisse que lorsque le taux d'avancement de la réaction de dosage est aussi proche que possible de 100 %. C'est ce qui se passe, par exemple, au cours du dosage des ions chlorure par les ions par la méthode de Mohr :

Méthode de Mohr
Evolution des espèces au cours du dosage
Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)