1.

2.

3. Ces deux stéréoisomères ont une relation géométrique d'image-objet dans un miroir non superposables. Ils sont par conséquent énantiomères.