Chimie
Précédent
Suivant
La catastrophe ultra-violette

En 1900, Rayleigh proposa d'analyser les propriétés d'absorption et d'émission à l'intérieur du corps noir en le modélisant par un ensemble d'oscillateurs harmoniques pouvant absorber ou émettre la lumière pour toutes les fréquences du rayonnement.

Lord Rayleigh
Lord Rayleigh

Lord Rayleigh

Sir James Hopwood Jeans
Sir James Hopwood Jeans

Sir James Hopwood Jeans

Son analyse, basée sur la thermodynamique classique conduisit à la formule suivante, corrigée par Sir James Jeans, qui porte le nom de loi de Rayleigh - Jeans :

est la densité d'énergie émise par unité de longueur d'onde, est la constante de Boltzmann et la température absolue.

La loi de Rayleigh - Jeans ne permet de rendre compte de l'émission du corps noir qu'aux grandes longueurs d'onde (faibles fréquences).

Pour des longueurs d'onde inférieures, elle fait apparaître une divergence par rapport à la distribution expérimentale. Cette divergence est appelée

"catastrophe ultra-violette".

La loi de Rayleigh-Jeans et l'expérience
La loi de Rayleigh-Jeans et l'expérience

La loi de Rayleigh-Jeans et l'expérience

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)