Chimie
Précédent
Suivant
Systèmes conservatifs

Dans le cas des systèmes conservatifs pour lesquels l'opérateur ne dépend pas explicitement du temps, il est commode de rechercher des solutions particulières pour lesquelles les variables d'espace et de temps se séparent et on peut poser :

On peut démontrer, en insérant cette expression dans l'équation de Schrödinger dépendante du temps, qu'on obtient alors deux équations portant respectivement sur la partie spatiale et la partie temporelle .

L'équation en est l'équation aux valeurs propres de . Elle est appelée équation de Schrödinger indépendante du temps. Ses solutions indicées par un nombre quantique principal donnent les valeurs possibles de l'énergie totale du système.

L'équation de Schrödinger indépendante du temps :

Pour chaque valeur de , la fonction donne l'évolution temporelle de l'état quantique. La résolution de l'équation temporelle donne :

La partie temporelle de la fonction d'onde :

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)