On choisira un référentiel cartésien judicieux qui simplifie les décompositions, typiquement en plaçant une des liaisons polarisées sur un des axes.

On rappelle que .

Dans l'isomère ortho, les groupements sont adjacents.