L'énergie de première ionisation permet de placer relativement les niveaux d'énergie des orbitales atomiques. Elle traduit l'électronégativité relative des atomes.

On doit effectuer le mélange de 3 orbitales atomiques pour former les OM de symétrie . La première combinaison conduit à des effets liants quelle que soit la paire d'OA de Li et H. La dernière combinaison montre des effets antiliants uniquement. Dans la seconde combinaison, les OA de plus basse énergie des deux atomes conduisent à un effet antiliant.