On doit représenter les diagrammes de corrélation en portant les électrons disponibles, sur les niveaux d'OA et sur les niveaux d'OM.

On compare alors les populations électroniques des atomes séparés et celles des atomes lorsque les électrons sont décrits par les OM.

On tient compte pour cela de la nature de l'OM et notamment du poids de chaque OA.