L'argument physique relatif à la disposition des électrons repose sur la règle de répulsion minimale entre les électrons. Cette règle est utilisée dans le modèle VSEPR.