Les ions chlorures sont tangents sur la diagonale d'une face du cube de longueur

Le rayon ionique du chlore est donc :

On peut alors calculer la taille maximale de l'ion qui s'insère entre les ions chlorures (hypothèse b).

Cette valeur est supérieure au rayon ionique du lithium. Ce dernier n'est donc pas tangent aux anions chlorures et c'est le schéma a) qui est exact.

Dans la maille cfc, le nombre de groupement formulaires LiCl est Z = 4 .

Il vient alors :