Bien que l'échantillon soit non-stoechiométrique, l'électroneutralité est conservée dans la maille.

On tient compte de la quantité totale d'ions fer par rapport à l'oxygène, donnée par le rapport .