On fait une démarche inverse (par rapport aux deux questions précédentes) : trouver une base de l'espace d'arrivée, la base de départ étant celle intervenant dans la deuxième question.