1. Le graphe représentant la fonction exponentielle n'admet aucune symétrie, le graphe non plus.

  2. Nous pouvons voir que les graphes sont distincts.

  3. Le graphe du polynôme semble confondu avec le graphe de l'exponentielle en .

  4. Nous pouvons voir que le graphe du polynôme est en dessous du graphe de la fonction exponentielle dans l'intervalle puis dans l'intervalle  ; entre temps, ils semblent confondus.