Les vecteurs de sont des fonctions numériques. On veut montrer que toute fonction numérique est la somme d'une fonction s'annulant en et d'une fonction constante, et que cette décomposition en somme de telles fonctions est unique.

On devine aussi, grâce à la question 2., que l'intersection de et de sera réduite au vecteur nul.