La dimension du vectoriel étant égale à deux et la partie contenant deux vecteurs, est une base du vectoriel si et seulement si la partie est une partie libre de cet espace vectoriel.

Déterminer les nombres complexes pour lesquels est une base du vectoriel revient donc à déterminer les nombres complexes pour lesquels est une partie libre du vectoriel .