On utilise les définitions du noyau d'une application linéaire et de la surjectivité d'une application.