Un tel automorphisme est appelé « symétrie orthogonale (pour f ) définie par F ».

Si de plus est un hyperplan (c'est-à-dire ), l'automorphisme est appelé « symétrie hyperplane orthogonale (pour f ) définie par F ».