La série est convergente. On peut donc écrire :

.

La suite croissante est majorée, elle a donc une limite. On a donc, pour tout : .

La fonction définie sur par : est positive. Elle est croissante et bornée. Quand tend vers , elle a donc une limite.

C’est en ce sens que l’on peut dire que l’intégrale existe.