La propriété est vraie.

Détaillons comment on peut montrer une implication :

Donnons un nom à un tel

On a donc la propriété Donnons un nom à un tel On a

Alors on en conclut qu'il existe un tel que

et donc qu'il existe un tel que

On a la propriété