Dans le premier cas utiliser un raisonnement par l'absurde.