Notons , , alors , , ne divisant ni ni , .

On en déduit : .

Montrons par l'absurde que ne divise pas .

Supposons que divise , alors divise et

donc divise leur différence , ce qui est en contraction avec ne divise pas .

D'où et ne divise pas . Donc .