Si a est la racine réelle cherchée, le complexe ne peut être nul que si et seulement si sa partie réelle et sa partie imaginaire sont nulles.