2. L'identité de la division euclidienne s'écrit :

On en déduit par dérivation :