Question 1 : deux dipôles identiques ont des caractéristiques identiques : à une même tension correspond une même intensité, donc une même puissance ; ici, pour une même tension, les puissances sont différentes, donc les dipôles sont différents.

Question 2 : en utilisant la définition de la puissance :

Question 3 : comme les deux ampoules sont différentes, la tension à leur bornes sera différente, donc différente de ; le fonctionnement ne sera pas normal. Il est possible de calculer le courant à travers l'association, en utilisant les données du fonctionnement normal :

pour la première lampe,

pour la seconde lampe,

l'association a donc une résistance de , et sera parcourue par un courant d'intensité , insuffisant pour la deuxième lampe, qui brillera à peine, et trop important pour la première, qui va griller.