Rappel sur : lumière diffractée par une fente fine
Etude des fentes d'Young

Deux fentes très fines  et identiques et parallèles entre elles sont percées dans un écran opaque et éclairées par une fente source fine monochromatique et parallèle aux deux fentes et .

Les deux fentes et , éclairées par la lumière diffractée par la fente source , diffractent elles-mêmes la lumière en donnant deux faisceaux centrés sur et .

Elles se comportent donc comme deux sources cohérentes monochromatiques et l'on observe donc un phénomène d'interférences sur un écran situé à la distance de  et parallèle aux fentes

On augmente l'étendue relative du champ d'interférences et la luminosité des franges en modifiant le dispositif précédent : on place pour cela une lentille convergente juste avant le plan contenant les fentes et .

En optique géométrique chaque point a une image ponctuelle (dans les conditions de Gauss). De plus le phénomène de diffraction est toujours centré sur l'image géométrique.

Les deux faisceaux diffractés par  et seront donc centrés sur image de et non plus sur  et et présentent donc une partie commune plus importante et plus intense autour de .

Complément

Le dispositif interférentiel des fentes d'Young est visualisé dans l'animation suivante:

No Java Support.