Un rayon issu d'un point source et donnant par réflexion sur les deux faces un couple de rayons réfléchis provenant du même rayon incident arrivant sur la lame avec une incidence . Ces deux rayons sont parallèles, on dit qu'ils se coupent à l'infini.

La figure d'interférences à l'infini est alors plus lumineuse puisqu'elle est le résultat de la superposition de figures d'interférences identiques obtenues pour tous les points de la source.

La cohérence temporelle est obtenue en transformant chaque point source en un couple de sources cohérentes entre elles.