On lie au plateau un référentiel ( ). On lie au sol un référentiel ( ) et on le suppose galiléen.

Dans ( ) galiléen, le principe fondamental de la dynamique s'écrit :

Il n'y a pas de rotation du plateau, donc l'accélération de Coriolis est nulle :

;

l'accélération d'entraînement se réduit à - car le mouvement du plateau dans ( ) est donné par:

ce qui implique

L'accélération du plateau dans ( ) s'écrit ,

par suite :

On veut que le point matériel soit en équilibre sur le plateau donc ,

La masse décolle du plateau lorsque la réaction s'annule, soit :

La pulsation est alors donnée par :

Cette relation doit être satisfaite à tout instant; la valeur minimale de à ne pas dépasser est celle qui correspond à

maximum, soit

A.N.