Un champ conservatif a son rotationnel nul.

Le travail de ce champ est indépendant du chemin suivi.