En utilisant l'équation fondamentale et le théorème de Thalès (ou l'égalité des tangentes des angles égaux en C) dans les triangles et , l'on obtient : si et sont les positions algébriques de l'objet et de l'image par rapport au sommet du dioptre.

En introduisant les positions algébriques de l'objet et de l'image, référencées au foyer objet pour l'objet et au foyer image pour l'image, il vient :

d'où et avec Newton

soit