Physique
Précédent
Suivant
Puissance

La dimension d'une image rétinienne ne dépend que du diamètre apparent sous lequel est vu l'objet. Si l'oeil observe par l'intermédiaire d'une loupe c'est l'image A'B' qu'il regarde. Nous prendrons un objet AB de longueur unité. L'efficacité de la loupe est caractérisée par l'angle sous lequel est vue l'image correspondante A'B'.

Or on a : en utilisant la formule de Newton en module, on obtient :

d'où

et en posant :

qui représente la distance de visée. En appelant P l'angle sous lequel est vue l'unité de longueur de l'objet AB à travers la loupe on peut écrire :

P représente la puissance de la loupe et un objet de longueur l sera vu sous un angle :

Si l'oeil est placé au foyer objet de la loupe alors a = 0 et la puissance prend une valeur indépendante de l'observateur que l'on appelle puissance intrinsèque : qui est égale à la vergence de la loupe. P et s'expriment en dioptries.

Pour éviter la fatigue due à l'accommodation l'observateur forme l'image au punctum remotum de telle sorte que même si le centre optique de l'oeil n'est pas en F', le terme en est toujours petit devant 1 et on admettra que : la puissance d'une loupe est pratiquement égale à sa convergence .

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)