La projection, sur deux axes perpendiculaires, de la conservation de la quantité de mouvement conduit à des relations entre lignes trigonométriques qui permettent d'éliminer l'angle .

L'utilisation de la relation de conservation de l'énergie totale associée à l'invariant relativiste, permettra, après calculs, d'obtenir le résultat.