L'expression de conduit à

En élevant au carré et en exprimant et en fonction de et on obtient :

qui se réduit à : d'où

La solution est à écarter, car elle entraîne et

La racine acceptable est donc et d'après la relation du prisme :

d'où