se simplifie, compte tenu de l'expression de la pulsation de résonance en intensité et de celle du facteur de qualité en :

; si l'on pose , l'expression devient :

pour trouver la résonance en tension, on calcule la dérivée :

qui s'annule pour : , dont le discriminant est : L'équation admet donc des solutions, mais comme , seule les solutions positives, si elles existent, ont un sens physique. Les deux solutions sont : ; comme , seul la solution est acceptable. D'où la pulsation de résonance :

, puisque . En fonction des éléments du circuit, la fréquence de résonance est donc :

Application numérique :

en tenant compte de on a : Application numérique : .

On constate que dans ce montage, la résistance de la bobine a peu d'effet sur la fréquence de résonance. Avec les mêmes valeurs de et , on aurait