Le dipôle se compose d'un condensateur de capacité en série avec deux dipôles en parallèle :

la bobine d'inductance et la résistance variable.

L'admittance complexe du dipôle équivalent à une association de dipôles en parallèle est égale à la somme des admittances complexes

L'impédance complexe de dipôles associés en série est égale à la somme de leurs impédances complexes :

,d'où l'intensité du courant principal :

L'ensemble se comporte comme un diviseur de courant, dans lequel l'intensité dans chaque branche est proportionnelle à son admittance :

En remplaçant par son expression, on obtient :

dont la valeur est indépendante de si  ;

alors :  ; le courant et la tension sont en quadrature.