Physique
Précédent
Suivant
Définitions
Définition

On appelle régime continu permanent un régime dans lequel les intensités des courants électriques à travers les différentes branches du circuit ont une valeur constante.

Définition

On appelle transitoire un régime qui apparaît lorsque l'on fait passer un circuit d'un régime permanent (continu ou périodique) à un autre, et disparaît quand le nouveau régime permanent est atteint.

Remarque : sur les notations

Sauf exceptions signalées, les grandeurs constantes seront notées en majuscules, et les grandeurs fonctions du temps en minuscules. Par exemple, dans l'expression : , est une fonction du temps liée à la grandeur constante. , , , désignent des valeurs constantes de résistance, inductance et capacité. désignera la charge d'un condensateur de capacité constante aux bornes duquel s'observe une tension constante : , alors que désignera la charge d'un condensateur de capacité variable , ou aux bornes duquel est observée une tension variant dans le temps .

Remarque : sur les lois régissant les courants et les tensions

Les tensions et les courants apparaissant en régime transitoire dans un circuit obéissent eux aussi aux lois qui régissent les réseaux.(dans l'approximation des régimes quasi-stationnaires)

En particulier : en un noeud d'un réseau, les intensités des courants transitoires vérifient la loi aux noeuds, c'est à dire que la somme des intensités des courants qui convergent vers le noeud est égale à celle des intensités des courants qui repartent.

Le long d'un circuit fermé, la somme des tensions dues aux courants transitoires est nulle.

Pour plus de détails, voir " Electrocinétique 1 ", Analyse des réseaux linéaires, Loi des nœuds, Loi des mailles.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)