Biologie
Suivant
Introduction

Après la redécouverte des lois de Mendel par Hugo de Vries et Erich von Tschermak, Carl Correns. établit le parallèle entre le comportement des gènes et celui des chromosomes tel qu'il peut être observé par microscopie optique et formule la théorie chromosomique de l'hérédité.

Il est désormais acquis que les gènes sont portés par les chromosomes. Cette donnée, ainsi que la connaissance des conditions d'observation, constitue la base du raisonnement pour l'analyse de la transmission des caractères héréditaires.

Après avoir vu comme se fait la répartition des chromosomes parentaux dans les gamètes, nous préciserons le sens de quelques termes qui font partie du vocabulaire courant du généticien : allèles d'un gène, homozygotie, hétérozygotie avant d'aborder la transmission d'un couple d'allèles à travers la méiose.

Ce chapitre développe une démarche prédictive et déductive : connaissant les gènes en cause et leur mécanisme de transmission, on prédit les résultats attendus dans des conditions expérimentales données. La découverte des lois de Mendel a fait appel à une démarche inductive : connaissant les conditions de l'expérience et les résultats, on en a déduit des hypothèses sur les données génétiques et les modalités de transmission des gènes qui confèrent les caractères observés, par généralisation des observations faites sur quelques cas particuliers. De nombreuses analyses génétiques reposent sur cette démarche. Les exercices vous permettent de mettre en oeuvre l'une ou l'autre démarche.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)