Biologie
Précédent
Suivant
Indépendance génétique

Gamètes produits par un organisme diploïde hétérozygote pour deux gènes autosomaux.

II/ Proportions des différents types de gamètes produits par les individus issus d'un croisement entre deux individus de souches pures différant par deux gènes autosomaux.

a- Si les deux paires d'allèles sont localisées sur des chromosomes différents (non homologues), leur ségrégation se fait de manière indépendante (cf. 2ème loi de Mendel).

Conclusion

  • La moitié des gamètes contiendra A associé pour moitié avec B, et pour moitié avec b.

  • La moitié des gamètes contiendra a associé pour moitié avec B, et pour moitié avec b.

Il y a autant de gamètes parentaux que de gamètes recombinés : 50 % de recombinaison.

Les gamètes recombinés sont dus au processus de recombinaison inter-chromosomique.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)