Modèle moléculaire de l'oligosaccharine XXFG

Modèle moléculaire de XXFG

Cette oligosaccharine est libérée par l'action d'enzymes spécifiques, les cellulases [β-(1 4)-glucanases] d'un champignon pathogène, sur les xyloglucanes de la paroi végétale de l'hôte. Son effet inhibiteur sur la croissance végétale semble étroitement lié à la présence d'un résidu α-L-fucosyle (encerclé en haut à droite) à l'une de ses extrémités non réductrices.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)