Biologie
Suivant
Flux d'information génétique

L'ADN ne sert pas physiquement de support direct à la synthèse des protéines, il existe un intermédiaire entre la séquence d'ADN - unité d'information - et la protéine spécifiée, ce qui constitue un flux d'information génétique dans la cellule.

Ce flux d'information se fait en deux étapes :

  • La première étape est la transcription, au cours de laquelle la séquence d'ADN est reproduite dans une séquence d'ARN qui repose, elle aussi, sur un système à 4 nucléotides.

  • La seconde étape est la traduction c'est à dire la synthèse d'une protéine, spécifiée par l'ARN messager.

    Au cours de la traduction, le message écrit avec un 'alphabet' à 4 lettres, les nucléotides, est 'traduit' en 'information faisant appel à un 'alphabet' à 20 lettres, les acides aminés.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)